Nous ? On RIZ ! Vietnam

03 novembre 2018

BIQUETTES

 

NOS AMI"E"S

3 NNN

BIC BOUC

DSC_0017

DSC_0022

jean bic (3)

• Naissance de la chevrette

A 2 MOIS • La chevrette est sevrée, elle ne reçoit plus de lait et mange du foin, des céréales, comme les chèvres adultes.

A 7 MOIS • La jeune chèvre est saillie pour être fécondée.

A 12 MOIS • Gestation : la chèvre fécondée porte son ou ses futurs chevreaux pendant 5 mois.

A 19 MOIS • Elle donne naissance à 1 ou 2 chevreaux : c’est la mise-bas. Elle se met à produire du lait et cela durera environ 10 mois.

A 19 MOIS • 7 mois après la naissance de ses chevreaux, la chèvre est à nouveau saillie et fécondée.

A 20 MOIS • Durant 2 à 4 mois, la chèvre n’est plus traite : son corps se repose en attendant la naissance des prochains chevreaux.

A 24 MOIS • Nouvelle mise-bas : la chèvre se remet à produire du lait. Calendrier de la chèvre 9 à 24 mois …

Et ainsi de suite…

 

BIQUETTE - La chèvre, un animal intelligent ? Ce n’est pas l’idée que l’on s’en fait traditionnellement.

Et pourtant, des études récentes ont établi qu’en plus d’avoir une excellente mémoire et de pouvoir résoudre des problèmes complexes, elles savent aussi communiquer par le regard.

Les estimations des scientifiques placent la chèvre au cœur de nos vies d'humains depuis plus de 10.000 ans.

 

Ainsi, à force de nous côtoyer, elles auraient développé la capacité d'interagir avec nous et de se faire comprendre.

 Et lorsque des animaux, tels que les chimpanzés, les corbeaux ou les chiens finissent par nous comprendre à force de nous observer (les corbeaux ont appris à traverser la route quand c'est vert, par exemple), on a tendance à ranger cela parmi les capacités cognitives les plus développées.

Flemmardes, les chèvres comptent trop sur nous !

Si l'année dernière, les chercheurs avaient établi que les chèvres sont capables de résoudre des problèmes complexes pour obtenir leur nourriture et de garder une information en mémoire plus de dix mois, d'autres ajoutent aujourd'hui qu'à force de domestication, elles sont capables de nous parler "du regard".

A l'instar des chiens ou des chimpanzés, elles peuvent en effet nous solliciter sur une problématique afin d'obtenir notre aide.

 Éblouissant ? Oui et non.

Cette conséquence de la domestication de ces animaux depuis de longues années serait, si l'on se place du côté de la nature, un aveu de flemmardise et une perte de certains réflexes.

Par exemple, les chats restent suffisamment rebelles pour continuer à obtenir ce qu'ils veulent de nous sans en dire trop de leur intelligence potentielle...

Les fourbes !

Mais ne partons pas sur une note trop pessimiste et rappelons-nous pourquoi nous aimons les cabris, biquettes et boucs par-dessus tout.

Elles crient comme des humains

Elles se paralysent de manière hilarante quand elles sont stressées…

Elles accompagnent à merveille les plus grandes stars du moment...

Posté par Jeanga à 20:53 - ANIMAUX - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

Commentaires

Poster un commentaire